Flex com

Attention au Cybersquatting

Posté le 10/08/2010

Tags : cybersquatting, cybersquattage, noms de domaine, création de sites Internet Attention au Cybersquatting


Cela m'est encore arrivé aujourd'hui. Un client vient d'être victime de cybersquatting. C'est très énervant.
Alors voici un billet de mauvaise humeur concernant le cybersquatting et la méthode utilisée par ces flibustiers 2.0.

 

Le cybersquatting n'est pas un risque réservé aux grandes marques

Je ne parlerai que d'une seule méthode de cybersquatting. Celle dont nous avons été victimes aujourd'hui. Certainement la plus ennuyeuse, car elle peut arriver à tout le monde.

Ce matin en conversation sur SKYPE, je guidais un client pour créer son compte chez un hébergeur. Au moment d'acheter son hébergement et ses noms de domaine, nous avons été surpris de voir que certains des noms désirés n'étaient plus disponibles. 

Par curiosité je tape les adresses dans mon navigateur. Mes craintes se sont vites confirmées une fois arrivé sur un site pornographique bâclé mentionnant en évidence que ce nom de domaine était à vendre.

Il a été acheté dans la nuit par une société américaine cybersquatteuse et éditrice de sites pornographiques. Non contente de squatter des noms de domaine, celle-ci en profite pour faire du "Google bombing" pour ses vrais sites afin de booster leur positionnement. Leur liste de noms de domaine à vendre est longue comme le bras. Ils servent tous au "Google bombing" en attendant d'être vendus.

Maigre consolation les cybersquatteurs étant rarement français, il reste toujours le nom en ".fr" et quelques autres. Pour certains projets c'est mieux qu'un nom de domaine en ".com". Mais imaginez le désagrément lorsque vos prospects se tromperont en tapant le nom de votre site : www.votresite.com au lieu de www.votresite.fr. Ce n'est pas très agréable.

Après mon explication, mon interlocuteur déçu me fait part de sa surprise : "Ce n'est vraiment pas de chance, il était encore disponible hier soir..."

Le nom de domaine était encore disponible hier soir

Tout le problème est la. Avant d'acheter ses noms de domaine mon client est allé tester leur disponibilité plusieurs fois.

Les cybersquatteurs ont plusieurs indicateurs leur permettant de choisir les noms de domaine à acheter. Parmi ces indicateurs, ils semblent scruter les demandes de disponibilité de nom de domaine. lorsqu'un nom est cherché plusieurs fois, cela signifie qu'il y a une demande. C'est signe pour le squatteur qu'il peut l'acheter en espérant le revendre rapidement.

La première fois que ça m'est arrivé (et heureusement la dernière) je n'étais allé voir la disponibilité du nom de domaine que 3 fois en 2 mois environ. Le lendemain de cette ultime vérification, au moment de l'achat, il n'était plus disponible et un énième site porno avait vu le jour.

Conclusion

Lorsque vous choisissez votre nom de domaine, ne vérifiez les disponibilités qu'une seule fois. La seconde fois sera celle de l'achat par vous-même ou par la société qui s'occupe de la création de votre site Internet. Vous empêcherez alors les cybersquatteurs de détecter l'intérêt que vous portez à ce nom.

 


URL de l'article

http://flex-com.flexblog.fr/attention-au-cybersquatting-500.htm


Galerie photos

Attention au Cybersquatting

Laisser un commentaire